Aller au contenu principal du site
04 66 36 15 72

Home Staging

Infos

Les effets d'une mise en scène inspirée...

Selon la FNAIM, un propriétaire recourant au home-staging vend son bien en moins d'un mois, contre 127 jours dans le cadre d'une vente classique. Largement popularisée par plusieurs émissions de télévision, cette pratique est en plein essor.

Né aux Etats-Unis, le home-staging part de quelques constats chiffrés : 80 % des achats immobiliers se font sur un coup de cœur, 80 %des ventes qui ne se réalisent pas échouent à cause d’un détail, 85 % des biens sont sélectionnés sur photos, 90 % des décisions d’achat s’effectuent inconsciemment dès les premiers instants.

La mise en valeur s’effectue aussi bien sur des logements vides qu’habités. « Il peut s’agir d’ajouter simplement une plante verte qui attirera le regard vers la jolie perspective du jardin. Lorsque le bien est vide, meublez-le, pour aider les acheteurs potentiels à s’y projeter : comment vais-je pouvoir agencer mon intérieur ? Est-ce que mon canapé va rentrer ? Vais-je pouvoir faire un côté salon et un côté salle à manger ?... Cela va jusqu’à disposer des flacons de gel douche dans la salle de bain, pour y amener de la vie »

LES ERREURS À NE PAS COMMETTRE

La première impression se travaille dès le portail. Si les visiteurs ont la sensation qu’une maison n’est pas soignée, ils se méfient : la chaudière a-t-elle été entretenue tous les ans ? La toiture est-elle en bon état ?... Lorsque les gens ont des animaux, certaines odeurs sont également très désagréables. Il faut aussi éviter les ambiances trop bruyantes pendant la visite, entre l’adolescent qui écoute du hard-rock dans sa chambre et la télé qui hurle dans le salon...

INVESTISSEMENT RENTABLE

La plupart du temps, la mise en valeur n’exige pas de gros travaux et peut s’effectuer en une quinzaine de jours. 

D’une manière générale, le coût de ce type de service représente en effet entre 1 et 4 % du prix de vente. Mais, même sur un strict plan financier, l’investissement est rentable. Le délai de vente est ainsi divisé par trois en moyenne. Et les acheteurs discutent moins : le taux de négociation moyen passe de 8,7 % à 3,42 % après le home-staging. La mise en scène est donc largement remboursée !